Anecdote





La France, Paris est bien connue grâce à sa tour Eiffel mais saviez vous que Montréal possède aussi des tours Eiffel... non !

Et oui j'explique ;o) Les architectes du pont Jacques Cartier ont inclus dans leur plans 4 tours qui imitent la tour Eiffel, le tout se trouve sur les 4 pointes les plus élevées de la structure du pont .1924 - 25.



Sur les traces de Jacques Cartier

Gibson et ASIMOV Cartier (arrières-arrières petit-fils de Jacques ) arrivent en sol Québécois le 31 octobre 1999, pour
marcher sur les traces de leur ancêtre Jacques Cartier... Oubliée la carte au trésor... Oubliée les plans des citées nouvelles... ils n'emmènent avec eux que de l'alcool (on leur a dit que le froid au Québec était insupportable )... et les adresses de quelques Squaws.

Comment suivre la route sur une carte... quand on l'a laissée en France...

Alors qu'ASIMOV décide de rester tranquille a Laval... en compagnie d'une magnifique petite indienne du nom de Plume
Virevoltante, Gibson lui se met en route pour Chicoutimi...

Le trésor s'y trouve lui a t'on dit...

Pas de carte... Mais une magnifique indienne... Soleil de Feu, l'éblouit...

"Retourne à Montréal lui dit elle... Ton frère sait où est le trésor"...

Les deux frères, suivis de Plume Virevoltante qui porte les bagages, se donne rendez-vous chez Georges à qui on a donné le surnom de "Vagabond le Flâneur". Le problème leur apparaît des plus sérieux... lorsqu'ils s'aperçoivent que... reçus comme des Rois aucun trésor ne les attend là...

Ils en profitent... se font gâter, dorloter par  Vagabond le Flâneur qui avaient décidé de tout mettre en œuvre pour que ces français
repartent avec la meilleur image du Québec et des Québécois...



Mais ils ne connaissaient pas... ces deux petits français... les maisons hantées de Ste-Julienne... il ne se sont jamais posé la question ?
Pourquoi à Ste-Julienne (village de 6000 habitants ) y-a-t-il trois salons mortuaires, qui y enterre-t-on ? ...



Oh ! ce n'est rien dit le Vagabond le Flâneur, on y meure beaucoup... mais on y vie heureux... Plume Virevoltante leur explique alors la vielle croyance sioux qui veut que l'on adore le sol, pour survivre à Ste-Julienne... Il faut se prosterner... embrasser... caresser cet autel des Dieux de l'hospitalité, sur lequel Vagabond le Flâneur a construit son gîte...

Diantre!, que non disent nos deux frères... Nous sommes français... Nous ne croyons pas à ça... Ce sol nous ne l'embrasserons pas... Tout le monde au lit...

La peur, le doute, puis la panique s'empare de Gibson quelques minutes plus tard...

" Non... Non... Pas mourir à Ste-Julienne... Non "

Alors comme tout le monde dort... Il se prosterne dans le noir... Se cogne sur le haut-parleur, s'assomme sur le système de son... Embrasse le plancher... Tente de se relever... S'entrave dans les plantes... Embrasse encore le plancher... Il reste là lèvres contre terre... Se voyant déjà enlever par quelque esprit malveillant... Il est presque sans vie...

Plume Virevoltante qui du sous-sol à tout entendu, se jette par terre... (entraver dans le rebord de son pantalon ) Embrasse le sol en suppliant les esprits de ne lui prendre, ni son mari, ni son beau-frère...

Vagabond le Flâneur ... Complètement médusé regarde la scène...

Non... Ils n'adhéreront à aucune secte de ce genre... Mais...

Au petit matin, départ des deux frères et de Plume Virevoltante(toujours aussi chargée de bagages et de paquets de toute sorte) pour Chicoutimi... Le trésor de Jacques... Il nous faut le trésor de Jacques... Avant notre retour en France... Que dirait... Bernadette (nouvelle reine ) si nous ne lui rapportons pas ce trésor comme promis...

Soleil de Feu, les attend de pied ferme... Réception à la bière, on rentre le bois comme le faisait votre ancêtre, une barouette quelques bûches dessus, on transporte et "magner vous les gô fâ fret icite..."

Et là... juste là, sous la corde de bois un petit coffre... Le trésor de Jacques... Un petit bout de papier, qui dit... Vous avez marché sur mes pas, ne vous arrêter pas, le trésor est ma vie dans votre mémoire...

Et en partant ils ont compris que celui qui ne se prosterne pas et n'embrasse pas le sol à Ste-Julienne... Laisse son cœur au Québec... Mais s'en va loin d'ici...

Tout comme moi j'ai en mémoire la visite de très bons amis ;o)))))

Dit ? ...tu vas l'embrasser le plancher du Vagabond la prochaine fois... ***rrrr***


Amand Payne

Écrit par L Busic *Cathy*

Actualisé par Vagabond 


Forum   T'chatte   Livre d'or   Boîte à images